Logo_dcem_281x104
Chef d’entreprise

Pilotage de la performance en entreprise : comment s’organiser ?

01 février 2024
Pilotage de la performance en entreprise : comment s’organiser ? - featured image

Suivre et piloter la performance de votre entreprise : conseils et outils pratiques

En ces temps incertains sur le plan économique comme géopolitique, tout chef d’entreprise s’interroge en permanence sur le devenir de son activité et sur les bonnes décisions à prendre. Comment rester dans le match face à la concurrence, en période d’inflation et avec des marges qui ont tendance à se rogner ?Plus que jamais, le pilotage de la performance est dans toutes les têtes. Mais comment procéder en TPE ou PME ? Quelles sont les composantes essentielles du processus pour viser l’excellence opérationnelle et financière ? Comment s’organiser et avec quels outils, malgré des ressources souvent réduites ? Nous tentons de répondre à toutes ces questions pratiques dans cet article.

SOMMAIRE

1. Pilotage de la performance en PME ou TPE : définition et objectifs

- Qu’est-ce que le pilotage de la performance ?

- Les axes de la performance en entreprise en vue de la croissance

- Pourquoi est-ce indispensable de suivre la performance ?

2. Les composantes d’un bon suivi de la performance pour votre activité

- La performance se mesure à partir de données factuelles : la data

- Connaître et déterminer ses besoins d’analyse et de suivi de gestion

- Savoir identifier les bons indicateurs clés pour son secteur d’activité

- Décider sur la base de tableaux de bord percutants destinés au management de l’entreprise

- Déployer des outils et processus pour exploiter des données de qualité avec le maximum d’automatisation

- Disposer de ressources internes ou d’un accompagnement externe pour analyser la performance

3. Quels outils choisir pour piloter la performance de son entreprise ?

- Adopter des applications dimensionnées par rapport aux besoins et aux ressources humaines de l’entreprise

- Identifier des solutions qui répondent aux besoins d’automatisation, de fiabilité et de reporting

           ISACOMPTA, une solution complète pour le pilotage de la performance pour TPE et PME

Je télécharge le livre blanc sur la comptabilité

Pilotage de la performance en PME ou TPE : définition et objectifs

Le pilotage de la performance peut prendre plusieurs formes. Toutefois, globalement, il vise toujours à mesurer l’efficacité d’une organisation afin de maintenir et de développer sa croissance.

1. Qu’est-ce que le pilotage de la performance ?

Le fait d’être performant signifie atteindre des objectifs fixés à l’avance. L’étymologie du mot provient d’ailleurs du verbe “performer”, qui voulait dire, il y a plusieurs siècles, “exécuter” ou “accomplir”. Ainsi, dans le sport, la réalisation d’une performance correspond à l’obtention d’un classement ou d‘un résultat par rapport aux autres ou à ses propres scores précédents.
Au niveau de l’entreprise, quelle que soit l’activité, piloter la performance implique donc la surveillance d’indicateurs économiques et opérationnels afin d’assurer la pérennité de la structure. La survie passe en effet par l’efficacité et la rentabilité associées à la croissance et au développement.

2. Les axes de la performance en entreprise en vue de la croissance

Dans chaque service, vous pouvez définir des critères de performance afin de mesurer l’efficacité des ressources utilisées au regard des résultats atteints.
La performance globale, ce qui intéresse en premier lieu le dirigeant de PME ou de TPE, comprend 2 axes majeurs :
•    la performance ou rentabilité économique qui se base sur les données d’exploitation, donc surtout le compte de résultat ;
•    la performance financière qui mesure les grands équilibres du bilan et la rentabilité des capitaux investis dans l’entreprise notamment.

3. Pourquoi est-ce indispensable de suivre la performance ?

Le monde économique devient de plus en plus concurrentiel. L’évolution des modes de consommation, la digitalisation des achats, voilà autant de facteurs qui rendent les clients plus exigeants et moins fidèles. Dans le même temps, la quantité de données et d’informations grandit sans cesse dans les entreprises.
Enfin, la rapidité avec laquelle tout dirigeant doit décider et mettre en place des actions correctives ne cesse de croître. S’il ne dispose pas des ressources et outils adaptés au contrôle de la performance, il perd irrémédiablement en compétitivité par rapport à son environnement.

Les composantes d’un bon suivi de la performance pour votre activité

Quelle que soit votre stratégie de croissance, gardez en tête cet objectif de pilotage de la performance. Mettez en place une organisation adaptée à votre structure et à la composition de votre équipe. Déployez un processus à la fois pratique et opérationnel pour surveiller vos indicateurs clés et prendre vos décisions dans de bonnes conditions.

1. La performance se mesure à partir de données factuelles : la data

Vous entendez parler de plus en plus et partout de la data. Ce terme recouvre l’ensemble des données dont vous disposez dans et hors de l’entreprise. C’est de l’or, à condition de savoir l’utiliser, pour vos réflexions stratégiques comme opérationnelles ainsi que vos décisions en tant que dirigeant. L’époque où les orientations se prenaient au feeling ou au doigt mouillé est derrière vous. Vos concurrents exploitent les informations et mesurent leur performance.
Organisez-vous pour faire de même. Identifiez ainsi toutes les sources de données exploitables pour votre entreprise, internes comme externes : 
•    données issues de la comptabilité
•    trésorerie
•    facturation clients
•    volumes de production
•    heures travaillées
•    suivi des retours clients et des réclamations
•    données liées aux campagnes publicitaires comme Google Ads
•    prix de revient des produits
•    informations contenues dans votre CRM concernant les clients et prospects
•    identification des ratios clés de la concurrence (statistiques INSEE et données financières récupérées dans Pappers notamment).


2. Connaître et déterminer ses besoins d’analyse et de suivi de gestion

Les données potentiellement disponibles sont nombreuses. Prenez le temps toutefois de bien déterminer les besoins de pilotage pour votre activité. Ainsi, vous évitez l’infobésité. En effet, déployer trop d’indicateurs de suivi comporte le risque de se noyer, vu la quantité d’informations existantes. Pertinence, synthèse et efficacité, voilà les objectifs à viser pour la production du tableau de bord d'activités.


3. Savoir identifier les bons indicateurs clés pour son secteur d’activité

Le pilotage de la performance suppose d’exploiter les données, mais sans trop. Mais comment être certain de bien choisir ses indicateurs clés ou KPI (Key Performance Indicators) pour votre entreprise ?
La mesure de la performance sert à se comparer :
•    suivi de l’évolution des indicateurs dans le temps, par exemple de mois en mois, afin d’identifier notamment les dégradations
•    rapprochement des indicateurs clés avec les objectifs fixés en interne (coûts standards, données du budget, moyennes du secteur professionnel, etc...).
Aussi, vous devez choisir des indicateurs pour lesquels l’information existe et le calcul s’effectue aisément périodiquement. D’ailleurs, rappelons qu’il en va de même pour la définition de vos objectifs. Mieux vaut suivre le principe SMART (spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et avec une échéance de temps).


4. Décider sur la base de tableaux de bord percutants destinés au management de l’entreprise

Le pilotage de la performance suppose également de disposer de tableaux de bord efficaces, synthétiques et lisibles. Les applications de comptabilité et de gestion évoluent pour rendre désormais accessible la datavisualisation en PME et TPE. Cette technologie consiste à automatiser la mise à disposition de visuels performants pour le pilotage.
En adoptant ce type de reporting financier et opérationnel, le dirigeant accède en quelques clics à des données fondamentales pour gérer son entreprise. Trésorerie, niveau du carnet de commandes, poste client, état des stocks, suivi du chiffre d’affaires par vendeur, etc... toute l’information mise sous contrôle reste à portée de main.


5. Déployer des outils et processus pour exploiter des données de qualité avec le maximum d’automatisation

Un pilotage de la performance efficace s’appuie sur des processus automatisés pour gérer la dématérialisation des factures, contrats et documents divers. Adoptez un outil complet, aux fonctionnalités élargies : gestion de trésorerie, reporting... pour éviter de multiplier les logiciels et les interfaces.


6. Disposer de ressources internes ou d’un accompagnement externe pour analyser la performance

Même si votre tableau de bord s’automatise rapidement, mieux vaut détenir des ressources pour vous épauler dans le suivi financier de votre entreprise. Faites appel à votre cabinet d’expertise comptable pour vous aider à optimiser l’exploitation des données. Ce professionnel apporte en effet ses services et conseils en matière de pilotage de la performance. Il facilite la gestion de l’entreprise, grâce à un suivi périodique et adapté à vos besoins propres. Il vous alerte sur des dérives et vous suggère des actions correctives. Vous pouvez l’interroger pour des compléments d’analyse ponctuels autour de la performance. N’hésitez pas à l’associer pour définir les indicateurs de performance de votre activité.

Quels outils choisir pour piloter la performance de son entreprise ?

Les solutions pour le suivi de gestion ne manquent pas. Encore faut-il identifier l’outil qui convient réellement à vos besoins de PME ou TPE.

1. Adopter des applications dimensionnées par rapport aux besoins et aux ressources humaines de l’entreprise

Évidemment, mieux vaut éviter d’introduire un éléphant dans un magasin de porcelaine. C’est également préférable au niveau de l’équipement pour le suivi des performances. Par exemple, c’est inutile de s’intéresser à un logiciel EPM (Enterprise Performance Management) pour une TPE de quelques salariés. Ce sont des solutions réservées aux grandes sociétés pour exploiter la data du type opérationnel. C’est important aussi d’analyser la prise en main des outils au regard des compétences de vos utilisateurs. Privilégiez toujours les applications simples et ergonomiques pour emporter l’adhésion de vos équipes.


2. Identifier des solutions qui répondent aux besoins d’automatisation, de fiabilité et de reporting

À l’heure où la facturation électronique trotte dans toutes les têtes, tout comme l’automatisation, orientez-vous de préférence vers un outil qui adopte ces technologies. Vos équipes gagnent du temps et vous aussi. Vous consultez toute pièce archivée de façon dématérialisée en quelques clics. Vous recevez vos données comptables périodiques et votre tableau de bord plus vite. Vous disposez donc de plus de temps pour l’analyse et l’action.

ISACOMPTA, une solution complète pour le pilotage de la performance pour TPE et PME

Notre solution ISACOMPTA s’adresse aux TPE et PME. Pour tout dirigeant d’entreprise, la comptabilité constitue une base d’informations indispensables au pilotage de la performance.
ISACOMPTA est une solution qui simplifie votre comptabilité. Vous saisissez rapidement vos écritures et automatisez la saisie des factures grâce à notre solution d’intelligence artificielle AMICOMPTA.  Vous collectez automatiquement vos relevés bancaires et les intégrez dans votre comptabilité. Vous répondrez à l’obligation de facture électronique, via notre future PDP (plateforme de dématérialisation partenaire) e-facture.
ISACOMPTA, vous permet de piloter votre entreprise depuis la tenue, jusqu’à la liasse fiscale en respectant vos obligations fiscales 
•    Suivi de trésorerie
•    Suivi des encours
•    Déclaration de TVA
•    tableaux de bord et états financiers
•    prévision budgétaire
•    suivi des coûts analytiques de vos activités
•    Gestion des emprunts
•    gestion des stocks
•    gestion des immobilisations
•    Liasses fiscales 

Piloter la performance, c’est essentiel pour un dirigeant. Des outils rendent désormais ce processus accessible même en PME et TPE. Vous souhaitez améliorer votre visibilité financière et opérationnelle avec les bons indicateurs ? Vous visez l’excellence en matière de performance ? Vous aimeriez aussi revoir votre organisation et réduire le temps passé dans la gestion administrative ? Nous vous proposons d’échanger avec nos équipes en charge d’ISACOMPTA.


Téléchargez notre Livre Blanc pour tout comprendre de la comptabilité et développer votre entreprise : 

Livre blanc Comptabilité entreprises

D'autres articles sur le sujet  de la comptabilité

Ma mission ? Vous permettre de découvrir comment suivre votre activité, piloter votre entreprise, prendre les bonnes décisions grâce à la comptabilité.
Retrouvez-nous sur :
Écrivez votre commentaire :

Restez en veille sur l'actualité de votre métier !