Logo_dcem_281x104
Chef d’entreprise

3 conseils pour simplifier la gestion de sa paie

02 janvier 2020
3 conseils pour simplifier la gestion de sa paie - featured image

“La paie c’est de plus en plus complexe ! Je ne sais jamais si je suis dans les clous, j’ai peur de me tromper...” 
Vous avez envie que cela change ? Voici 3 astuces pour vous simplifier la gestion de votre paie.

SOMMAIRE

1. Faire de la veille régulière sur la législation
2. Être bien accompagné sur les aspects RH
3. Être bien équipé pour faciliter la réalisation des bulletins de salaire

1. Faire de la veille régulière sur la législation

Consulter régulièrement l’actualité du droit est important, notamment pour : 
• anticiper les changements législatifs à venir, ce qui permet à l’entreprise de gagner du temps
• respecter au bon moment, les règles qui vous concernent ainsi que vos salariés, et ainsi éviter les sanctions, mais aussi profiter des changements intervenus dans l’intérêt de l’entreprise
 
Votre logiciel doit aussi respecter les règles issues du droit du travail et des conventions collectives. Il doit mettre à jour régulièrement les taux et les bases nationaux et vous accompagner pour les spécificités liées à votre métier.
Vous serez ainsi serein car vos bulletins de salaire et votre déclaratif seront justes. Le bulletin de salaire c’est souvent le nerf de la guerre, il permet d’entretenir de bonnes relations avec vos salariés. Et une veille réglementaire régulière permet d’éviter les pénalités en cas de contrôle URSSAF. 
Démo gratuite ISAPAYE

2. Être bien accompagné sur les aspects RH

Que ce soit par l’intermédiaire d’un juriste ou des conseils d’un expert-comptable, il est important que vous soyez bien accompagné pour trouver les réponses aux questions que vous vous posez lors d’un licenciement par exemple ou de l’embauche d’un salarié. 
Votre éditeur de logiciel a également un vrai rôle à jouer, en vous proposant des formations régulières à votre outil, en fonction des évolutions législatives, et en répondant rapidement et précisément à vos questions comme par exemple le paramétrage de vos contrats de prévoyance mutuelle.
 
 

3. Être bien équipé pour faciliter la réalisation des bulletins de salaire

La réalisation des paies demande de la rigueur, un travail quotidien pour récolter les variables, et se tenir au fait de la réglementation et des évolutions légales pour éviter les erreurs. C’est pourquoi votre logiciel de paie doit être facile à utiliser et ergonomique.
Ses fonctionnalités doivent être adaptées à votre activité de RH et complètes.
La collecte des variables représente souvent 50% du temps passé à la gestion des paies, elles doivent être facile à saisir. Une fois les variables collectées, votre logiciel de gestion doit vous permettre d’éditer automatiquement vos bulletins de salaire.

Côté déclaratif, le dépôt de la DSN doit être automatiquement généré à partir des variables et données que vous avez renseignées. Elle doit être et conforme au cahier des charges. La Déclaration Sociale Nominative (DSN) est obligatoire depuis janvier 2017 et regroupe en une seule déclaration mensuelle ou ponctuelle, toutes les déclarations sociales.

Votre logiciel de paie doit aussi vous garantir la confidentialité des données gérées dans le cadre de la paie. Il doit idéalement vous proposer une sauvegarde en ligne et sécurisée de vos données.
 
Démo gratuite ISAPAYE
Chargée de communication chez AGIRIS entreprises, j'aspire à simplifier le quotidien des chefs d'entreprises et leurs équipes. Mes missions vont de la communication aux chefs d'entreprises à la mise en place d'outils pour leur partenaire privilégié, leur comptable.
Écrivez votre commentaire :

Restez en veille sur l'actualité de votre métier !